3 questions aux fondateurs de l'Observatoire - Corinne Da Costa

Espace de discussions, d’échanges, d’études et de réflexion, l’Observatoire des Conversations est avant tout une communauté d’experts qui aident les organisations à mieux connaître leur maturité conversationnelle en mettant en commun leur curiosité, leur expérience et leurs regards pluridisciplinaires. Dès lors qui mieux que ces experts pour vous présenter l’Observatoire ? Conversation autour de trois questions avec Corinne Da Costa.

Pourquoi un Observatoire des Conversations ?
Corinne Da Costa : Dans la conjoncture actuelle, la temporalité est en constante accélération. Il faut aller toujours plus vite, répondre dans des délais courts, s’informer en temps réel et avoir un avis, qui tout en étant immédiat, se doit d’être argumenté…
Avec l’Observatoire des Conversations, nous souhaitons “laisser du temps au temps”, prendre le recul nécessaire à une analyse approfondie des actions des organisations, qu’elles soient déjà mises en place ou en devenir, pour interagir avec les différentes parties prenantes : clients, prospects mais aussi

Pour vous, qu’est-ce que la conversation ?
Corinne Da Costa : Une conversation se doit d’être bienveillante, non polluée par nos représentations et hypothèses projetées sur notre interlocuteur. Elle se construit et se décline selon les contextes conjoncturels et parties prenantes. Elle se nourrit des échanges et de l’écoute permanente. Elle permet une ouverture d’esprit, première composante d’une remise en cause nécessaire à tout progrès.
La conversation est une partition qui, même si la matière première ne compte que 7 notes, peut être selon ses compositeurs et interprètes, basique ou complexe, inconsistante ou brillante, répétitive ou inédite, oubliable ou mémorable.

Quelle est votre propre expertise conversationnelle ?
Corinne Da Costa : Près de deux décades d’études et de conseil m’ont confortée dans l’idée qu’il ne faut préjuger de rien et que seule l’écoute bienveillante, complétée par le questionnement et la remise en cause permanente, permettent d’entendre et de comprendre les enjeux, tenants et aboutissants, surtout d’ailleurs dans ce qui n’est pas exprimé…
S’intéresser, se transposer, chercher à en savoir toujours plus, nourrissent la conversation et permettent les partages d’expérience, utiles dans tous diagnostics et accompagnement.

Découvrez votre niveau de conversation (en cliquant ici)

Suivez-nous et partagez